Affûtage: techniques, outils et méthodes

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  capello le Dim 14 Nov 2010 - 21:42

Bonsoir, j'ai un problème avec l'affutage des lames à émouture plate de mes opinel office, je les passe soit un fusil ikea céramique soit sur la dc3. au final , j'ai l'impression quand je passe le doigt sur le fil de n'aiguiser qu'un coté et d'arrondir le fil sur l'autre coté ; pourtant j'essaie de garder le même angle sur les passes. auriez vous une astuce pour éviter ça ?
En général je m'en sort bien avec mes couteaux style drifter; tenacious... et mes lames carbones (douk opinel) alors que c'est la même emouture.
Crying or Very sad
avatar
capello
"De bon aloi"

Messages : 1544
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 39
Localisation : gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  rad le Dim 14 Nov 2010 - 21:53

Douk et Opinel, uniquement à la bande abrasive 1200 puis 2000.
Ensuite, j'entaille plusieurs fois un bouchon en liège pour enlever le morfil.




Pour les bouchons, ce sont ceux des Châteaux Pétrus de plus de vingt ans d'âge qui vont le mieux.

rad
GéRadnium

Messages : 4971
Date d'inscription : 13/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  capello le Dim 14 Nov 2010 - 22:44

merci rad ! j'essaierai avec des bouchons de Costieres de Nimes ! Very Happy
Ce qui m'énerve c'est que j'ai du mal avec les lames inox pas les carbones qui s'affutent très facilement
avatar
capello
"De bon aloi"

Messages : 1544
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 39
Localisation : gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  rad le Lun 15 Nov 2010 - 9:24

Les lames inox, c'est le mal. Twisted Evil Twisted Evil

rad
GéRadnium

Messages : 4971
Date d'inscription : 13/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  coutolien le Lun 15 Nov 2010 - 22:23

c'est normal les lames carbone sont plus facile a aiguiser que les inox normalement ;si les TT sont correct .... Very Happy

coutolien

Messages : 1145
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 30
Localisation : a coté de besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  cardoso5fr le Mar 16 Nov 2010 - 8:53

Faut pas généraliser, un 12c27 bien trempé va aussi être super simple a affuter que n'importe quel xc90.

Il y a eut de trés gros progrés par rapport à il y a 10 ans ou le 440c était la référence et toujours trempé trés dur.
Un 440c trempé par boker maintenant s'affute tout seul, les VG10 aussi.
Par contre des ZDP189 et autre conry x... Là c'est déjà plus coton.
avatar
cardoso5fr

Messages : 6440
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 37
Localisation : Le mans

http://dremeltingpotes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Pour aider

Message  Invité le Mar 16 Nov 2010 - 10:00


Bonjour,
l'aiguisage (ou affutage) est un domaine où semble régner le plus de légendes.
Après bien des années de tâtonnement je me suis procuré le livre de John Juranitch
«  The razor edge book of sharpening « dont je recommande chaleureusement la lecture
à ceux qui ont quelques notions d'anglais technique.
En gros...
Une pierre abrasive pour enlever le métal
Une pierre fine pour placer le tranchant
Placez une face de la lame sur la pierre abrasive avec l'angle qui vous convient
allez-y jusqu'au moment ou vous obtenez un morfil sur toute la longueur de la lame
retounez la lame et réitérez l'opération.
Passez à la pierre fine.
Augmentez légèrement l'angle employé précédemment [/u]et alternez les passes en poussant le tranchant vers l'avant.
Toutes ces opérations se font à sec.
Bonne chance

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  cardoso5fr le Mar 16 Nov 2010 - 10:11

A sec????? Plutot étrange je trouve, cela dépend peut être des pierres. Mais je préconise plutot à l'eau.
Enfin cela fonctionne à sec c'est seulement que les ports des pierres vont vite s'encrasser par le dépot de résidus d'acier et par conséquent l'affutage va être rapidement moins efficace. Et cela risque de créer une usure irrégulière de la surface de la pierre.
avatar
cardoso5fr

Messages : 6440
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 37
Localisation : Le mans

http://dremeltingpotes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Invité le Mar 16 Nov 2010 - 10:35

Quand on lubrifie la pierre les particules de métal en suspension viennent se ficher dans le fil et en diminue l'efficacité.
Constatation de John Juranitch grâce à l'emploi d'un microscope très puissant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  cardoso5fr le Mar 16 Nov 2010 - 10:51

J'ai malgrés tout un doute en ce qui concerne ce fait sur des pierres comme la coticule ou les pierres japonaises puisque c'est l'adjonction de l'eau qui permet d'obtenir la "boue" abrasive qui va bien et qui permet l'affutage. AInsi que de réduire l'échauffement éventuel de l'acier (là c'est plus pour l'affutage de rasoir car sur un couteau il y a suffisament d'épaisseur pour ne pas trop se poser la question).
avatar
cardoso5fr

Messages : 6440
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 37
Localisation : Le mans

http://dremeltingpotes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Invité le Mar 16 Nov 2010 - 10:53

Pas de problèmes d'encrassement ni de déformation et dieu si si je reçois des lames en mauvais état.
Si vous obtenez de bons résultats n'en parlez pas trop autour de vous car le cercle de vos relations va vite s'agrandir en contre partie le pharmacien de quartier vous remerciera car la vente de pansements pour coupure au doigt va connaître une belle progression

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  cardoso5fr le Mar 16 Nov 2010 - 10:56

Les gens ont souvent peur d'avoir des lames vraiment coupantes à tord.
avatar
cardoso5fr

Messages : 6440
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 37
Localisation : Le mans

http://dremeltingpotes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Invité le Mar 16 Nov 2010 - 17:40

Je crois que c'est la structure de la pierre qui importe et que l'ajout d'un lubrifiant quelconque ralentit les opérations.
Il s'agit d'enlever et de polir du métal or si on lubrifie …
Je ne puis que vous encourager à tester par vous même...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Invité le Mer 17 Nov 2010 - 22:51

Perso, je lubrifie toujours mes pierres corindon au pétrole, ça mord un peu moins l acier mais je garde bien plus longtemps les pierres car après qq passages les pierres se colmatent et plus rien ne se passe.
Et pour les nettoyer c est pas évident.
Sauf bien sur si l on connait le truc...... Exclamation Exclamation

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Invité le Mer 17 Nov 2010 - 23:17

papy ...rhaaaaaaaa... toujours en train de chercher la petite bete concernant les affutages...

utilisez de l'eau ou de la salive pour lubrifier les pierres... n'importe ou que vous soyez vous aurez ces liquides... par contre de l'huile, du pétrole ou autre ....c'est moins sur!!!!

apres.... le geste technique est a apprendre, il faut adapter le geste en fonction de l'usure du fil....et de la qualité de l'acier
les seuls a ma connaissance qui ne sont pas affutable traditionellement sont les aciers spéciaux de rockstead.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Invité le Jeu 18 Nov 2010 - 0:35

les anciens utilisaient il est vrai la salive ou l'urine pour affuter!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Invité le Jeu 18 Nov 2010 - 8:09

sauf que t'urine pas a volonté a tout moment de la journée....c'était pour affiler les outils de jardinage comme les faux et les faucilles....et encore, souvent ils étaient passé a la pierre a sec a la facon des fusils de boucher.
dans certains villages de mon secteur , on arrive encore a trouver sur les margelles des ponts de pierre, certaines pierres de grés tendre qui sont usée... les payans les utilisaient a grand frais pour affiler profondement les faux avant d'aller au champs..les pierres se sont usée sur les passages répétés des faux.... culti
pour les couteaux c'est plutot l'eau, la rosée qui était utilisé. What a Face

se foutaient pas mal de l'état de la lame du moment que ca tranche facilement et net ... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Invité le Jeu 18 Nov 2010 - 10:11

alain valette a écrit:sauf que t'urine pas a volonté a tout moment de la journée...
Et l'homme inventa la bière...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Invité le Jeu 18 Nov 2010 - 11:23

cardoso5fr a écrit:Faut pas généraliser, un 12c27 bien trempé va aussi être super simple a affuter que n'importe quel xc90.

Il y a eut de trés gros progrés par rapport à il y a 10 ans ou le 440c était la référence et toujours trempé trés dur.
Un 440c trempé par boker maintenant s'affute tout seul, les VG10 aussi.
Par contre des ZDP189 et autre conry x... Là c'est déjà plus coton.

+1

Mais là encore, on peut jouer sur les mots en disant qu'il est plus facile d'affuter que d'aiguiser un couteau, qu'il soit "carbone" ou "Inox". Entre parenthèse, rappelons que ces deux appellations d'aciers sont fausses d'un point de vue scientifique, d'où mes guillemets : tous les aciers contiennent du carbone et aucun acier n'est totalement inoxydable.
Affûter est l'action de redresser le fil.
Aiguiser est l'action de recréer un fil qui s'était émoussé.

Un fusil de cuisine, un bout de céramique à grain assez fin ou même un passage sur le dos d'une assiette avec un bon angle peut affuter.
Pour aiguiser, il faut une pierre à eau, à huile, diamantée, ou de la céramique gros grain... Bref de l'abrasion

L'émouture et l'angle de tranchant initial sont des facteurs de facilité de l'aiguisage. La qualité de l'acier, avec la taille de son grain (la taille des éléments de carbone, ou/et des carbides liée au traitement thermique) sont également des facteurs déterminants.
On ne peut donc pas comparer et dire qu'un acier "carbone" est plus facile à aiguiser qu'un inox. On peut éventuellement dire qu'un acier peu allié a un traitement thermique plus facile à réaliser avec peu de moyen, et donc a de plus grandes chances d'être facilement aiguisable.
Mais un acier carbone surchauffé à la trempe, ou forgé trop de fois, aura moins de carbides, et donc sera plus pénible à aiguiser.
Daniel Vally me disait à Gembloux qu'il forgeait ses couteaux en 3 chauffes pour éviter une perte de carbone.

La dernière chose qu'on peut dire est qu'il est plus facile d'entretenir le fil d'un couteau en l'affutant de temps en temps, que de l'aiguiser

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  coutolien le Sam 20 Nov 2010 - 17:58

cardoso5fr a écrit:Faut pas généraliser, un 12c27 bien trempé va aussi être super simple a affuter que n'importe quel xc90.

Il y a eut de trés gros progrés par rapport à il y a 10 ans ou le 440c était la référence et toujours trempé trés dur.
Un 440c trempé par boker maintenant s'affute tout seul, les VG10 aussi.
Par contre des ZDP189 et autre conry x... Là c'est déjà plus coton.

+1
c'est vrai ;c'est pour ça ;que j'ai insister sur le TT Very Happy

coutolien

Messages : 1145
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 30
Localisation : a coté de besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  coutolien le Sam 20 Nov 2010 - 17:59

moonlight a écrit:
cardoso5fr a écrit:Faut pas généraliser, un 12c27 bien trempé va aussi être super simple a affuter que n'importe quel xc90.

Il y a eut de trés gros progrés par rapport à il y a 10 ans ou le 440c était la référence et toujours trempé trés dur.
Un 440c trempé par boker maintenant s'affute tout seul, les VG10 aussi.
Par contre des ZDP189 et autre conry x... Là c'est déjà plus coton.

+1

Mais là encore, on peut jouer sur les mots en disant qu'il est plus facile d'affuter que d'aiguiser un couteau, qu'il soit "carbone" ou "Inox". Entre parenthèse, rappelons que ces deux appellations d'aciers sont fausses d'un point de vue scientifique, d'où mes guillemets : tous les aciers contiennent du carbone et aucun acier n'est totalement inoxydable.
Affûter est l'action de redresser le fil.
Aiguiser est l'action de recréer un fil qui s'était émoussé.

Un fusil de cuisine, un bout de céramique à grain assez fin ou même un passage sur le dos d'une assiette avec un bon angle peut affuter.
Pour aiguiser, il faut une pierre à eau, à huile, diamantée, ou de la céramique gros grain... Bref de l'abrasion

L'émouture et l'angle de tranchant initial sont des facteurs de facilité de l'aiguisage. La qualité de l'acier, avec la taille de son grain (la taille des éléments de carbone, ou/et des carbides liée au traitement thermique) sont également des facteurs déterminants.
On ne peut donc pas comparer et dire qu'un acier "carbone" est plus facile à aiguiser qu'un inox. On peut éventuellement dire qu'un acier peu allié a un traitement thermique plus facile à réaliser avec peu de moyen, et donc a de plus grandes chances d'être facilement aiguisable.
Mais un acier carbone surchauffé à la trempe, ou forgé trop de fois, aura moins de carbides, et donc sera plus pénible à aiguiser.
Daniel Vally me disait à Gembloux qu'il forgeait ses couteaux en 3 chauffes pour éviter une perte de carbone.

La dernière chose qu'on peut dire est qu'il est plus facile d'entretenir le fil d'un couteau en l'affutant de temps en temps, que de l'aiguiser
+1 ;+1 ;+1 ..... Very Happy

coutolien

Messages : 1145
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 30
Localisation : a coté de besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  coutolien le Dim 5 Déc 2010 - 19:43

un lien pas mal sur le convexe
il est en anglais mais il y'a les vidéos ... Very Happy :
http://www.knivesshipfree.com/pages/Sharpening-Videos

coutolien

Messages : 1145
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 30
Localisation : a coté de besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  bpc le Sam 1 Déc 2012 - 9:53

sur un fil de présentation, on a parlé de pierre d'affûtage( http://lames.forumactif.org/t2206-retour-en-enfance ).
je remets ici des éléments de la discussion, qui pourront être ainssi plus facile à retrouver:

"effectivement, tu as acheté une pierre particuliéremment fine[ 1000/3000], qui de mon point de vue est plutôt une pierre de polissage.

en tout cas, il faut l'utiliser sur un tranchant en excellent état, à l'affùtage suivit!

si tu veux essayer les pierres japonaises, tu peu tenter une pierre 250/1000:
tu en a une "sun tiger", 20€ chez gaignard et millon.

(attention, cette marque produit les pierres les plus rapides en affutage, mais aussi les plus tendres:
la face 250 se détruit à toute vitesse !!!)

250, c'est pas mal pour dégrossir.
le coté 1000 produit ensuite un presque polissage.

c'est inutilement fin pour un usage courant, j'aurais préféré un peu plus gros pour aller plus vite.


en tout cas, c'est pierre jap. sont réputées trés coupantes:
la combine est très simple:
la matrice est très tendre et libère en permanence des grains nouveaux.
d'où déformation trés rapide de la pierre.

ici, ont n'aurait jamais toléré une destruction aussi rapide de l'outil, donc on fait des pierre plus dures et l'on a donc la pierre india de norton( trés bon produit).

ça peut être un choix d'accepter une usure rapide de la pierre pour avoir un affûtage rapide......mais peut être aussi qu'au japon elle sont beaucoup moins chère qu'ici !?

ici, à prix égal, je préfère prendre une india norton double face, qui affûte un peu moins rapidement, mais qui se déforme extrémement moins vite.

sinon, il y a des marques japonaises dures( shapton), que je vais essayer bientôt.

à savoir, que norton propose maintenant ses produits en pierre à eau, mais je n'ai pas encore essayé non plus.

il n'y a pas de solutions absolus.

mais pour des couteaux ordinaire, il te faut 2 pierres:
une pour dégrossir et une pour finir, si tu ne veux pas te dégouter.

pour dégrossir, tu peux essayer, une india coarse ou médium ou une japonaise autour de 250( voir plus gros si tu veux modofier l'émouture). ou même une grossiére pierre à faux bas de gamme en gsb.

pour finir, tu peux te contenter, d'une pierre des pyrénnées, une india fine, ou une japonnaise autour de 800, ou encore une wachita ou arkansas, blanche ou marron veiné.


avec ça et un geste bien compris tu dois pouvoir rendre utilisable n'importe qu'elle lame.


enfin, si tu veux jouer au geek, tu peux finir ton tranchant avec une arkansas translucide, une pierre belge, une japonnaise 3000 à 8000, ou encore pâte à polir et cuir..


pour pas trop dépenser:

-tu peux finir ton couteau sur la face 1000 de la japonnaise que tu possédes déjà,

-et seulement acheter pour dégrossir, une india médium( 25€ environ en quincaillerie indus.) ou une sun en 220( chére )

Là pour la sun 220


il te restera encore la face 3000 de la pierre que tu as délà, pour polir et t'amuser, avant le cuir, éventuellement. "

dans mes réponses, je n'avais pas évoqués les pierres diamants et céramiques:

-je trouves les pierres diamants trés afficaces, mais je n'en achète plus, car la dmt rouge que j'ai eu avait une durée de vie vraiment trop courte.......surtout par rapport au prix.
ça plutôt était conçus en industrie pour de l'affûtage d'outils pour machine outils.

néanmoins, je les trouves intéréssante en plein air, pour un usage occasionnel, parcequ'elles permettent de remettre en éta trés rapidement un tranchant et qu'elles ne cassent pas.

-les pierres céramique sont particuliérement abrasive, bien pour les aciers de geek.........mais comme je fuis ces aciers, je n'en utilise pas.

enfin, je n'utilises pas de papiers abrasif:

on ne peut les utiliser que dans le sens dos vers tranchant, d'où pertes de temps énormes...






bpc

Messages : 114
Date d'inscription : 20/11/2009
Age : 48
Localisation : bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  bzorg le Sam 1 Déc 2012 - 10:21

Il me semble que la norton deux faces est en vente chez castout , faudrait que je vérifie

_________________
Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumiére. Michel Audiard.
avatar
bzorg
Nulle Part Ailleurs

Messages : 3975
Date d'inscription : 11/07/2009
Localisation : Rijsel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  bpc le Sam 1 Déc 2012 - 10:31

bzorg a écrit:Il me semble que la norton deux faces est en vente chez castout , faudrait que je vérifie

dans les gsb prés de chez moi, les norton vendues semblent différentes de celles auxquelles je suis abitués.
bizarre.
de toutes façons, il y a un plus grand choix de formes et tailles dans les quincaillerie industrielles.

bpc

Messages : 114
Date d'inscription : 20/11/2009
Age : 48
Localisation : bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affûtage: techniques, outils et méthodes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum