Manche de piemontais en corne monobloc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Manche de piemontais en corne monobloc

Message  cardoso5fr le Sam 11 Juil 2009 - 14:24

Cela va faire redondance avec le tuto de Mike sur Le bar, mais bon je l'ai fait pour mes amis de bristishblade qui me l'ont gentillement demandé Smile.

Voici donc comment réaliser un piémontais avec manche en corne. Pour la réalisation de la lame, je vous laisse vous reporter à l'autre tutorial sur la réalisation d'un piémontais.
Matériel nécessaire
1 lame prévue pour un piémontais.
1 corne Ici du zebu
1 dremel avec un disque à tronçonner, feutre de polissage, gomme à polir.
1 rivet, 2 ou 4 rondelles de laitons (2 rondelles de friction en lame de rasoir si besoin)
1 disque abrasif sur ponceuse en grain 36, un abrasif en grain 80, grains 120 , 150, 240. Feutre de polissage et pate à polir.
1 étau, un marteau à riveter.



Prenez une corne à peu prés de la taille de votre lame histoire de ne pas avoir trop à retoucher. La première étape est de creuser le canal. Avec un disque à tronçonner (le plus neuf que vous avez comme ça le diamètre sera le plus important possible), creuser le canal à vitesse réduite (attention cela chauffe et sent particulièrement mauvais) Le disque fait 2 mm d'épaisseur et ma lame 4 donc je procéde en passes successives jusqu'à ce que j'arrive à avoir un canal d'a peu prés 4 mm de largeur et pas trop profonc pour commencer.



La lame à la bonne taille pour la corne.



Le canal est entièrement creusé.



Une idée de la profondeur. On ajustera ultérieurement



Une fois le canal principal de réalisé, ou va couper la corne en deux sur son début histoire de laisser pivoter la lame.



La corne est coupée sur a peu prés 1,5 cm de profondeur, on ajuste en faisant pivoter la lame.



La corne est coupée sur sont début



La lame dans son emplacement en position fermée. On peut ajuster la profondeur en fonction de la hauteur de la corne et de celle de la lame. Avec une lime triangulaire, marquez sur la corne le point le plus bas du talon de la lame une fois en position. tout en conservant à l'idée que la lame doit pouvoir pivoter.



Sortez la lame de son canal et placez là sur la corne comme si elle était encore dans le canal. servez vous de la marque faite à la lime pour reperer le point le plus bas du talon. Ensuite marqué le centre du trou sur la corne à l'aide d'une pointe ou à l'aide d'un feutre.



A l'aide d'une pointe ou d'un pointeau renforcé l'emplacement à percer



Mettez la corne dans l'étau et percez lentement à l'aide d'un forêt de la taille du trou de votre lame à l'emplacement que vous venez d'indiquer



On peut faire un premier assemblage.



Faite pivoter la lame jusqu'à ce quelle rencontre de la corne. Là on voit qu'il faut retoucher le canal supérieur. Retouchez le à l'aide du disque à tronçonner ou à la lime jusqu'à ce que la lentille s'intégre à votre guise dans le manche. Vous pouvez désirer ne pas avoir la lame totalement dans l'axe du manche, aprés c'est à vous de voir.



Quand la lame se positionne correctement, cela peut donner quelque chose comme ça.



La lentille s'intègre dans la corne.



Avec un disque abrasif grains 36 monté sur une perceuse (on peut remplacer par le même grain sur une ponceuse à bande, mais dans le cas présent je n'en avais plus sous la main). Vous devez affiner le manche. Vous enleverez la matière de manière à obtenir quelque chose le plus symétrique possible au niveau de l'épaisseur de chaque coté du canal. (ce n'est pas toujours facile compte tenu du fait que la corne est un matériaux vivant et pas formaté à la base)



Voila un peu ce que cela donne. Ensuite ponçage au grain 80 histoire de continuer l'affinage.J'utilise ma ponceuse à bande et je me sers principalement de la petite roue de contact et de la petite partie de bande libre pour arrondir l'ensemble.



Aprés un passage au grain 120 et 150 sur la ponceuse, je fini à la main au 240 et plus si affinité. Puis polissage à la dremel et pate à polir rekor sur feutre mais à vitesse trés réduite et avec des mouvements continue . Si vous restez au même endroit ne serais que deux seconde la corne va se teinter différement et il faudra reponcer et repolir.



Le couteau prémonté sur la plaque qui me sers à riveter et avec lepetit marteau boule pour riveter.Le rivet a été coupé à 4 mm de plus que l'épaisseur de la corne et des deux rondelles de laiton. (Deux rondelles de frictions se trouve à l'intérieur du manche et sont réalisées à partir de lame de rasoir, mais ceci fait l'office d'une autre tuto par Rems sur france Balisong et par Chris Crawford sur son site). Mettez une rondelle de chaque coté et laissez dépasser 2 mm de rivet. martelez le premier coté toujours à 45° (les coups sont portés avec un angle de 45° de façon à ne pas écraser le pivot et le déformet, mais de façon à "pousser" la matiére vers les cotés)Faite la même chose de l'autre coté, et ainsi de suite jusqu'a ce que le rivet fasse bien son office que la friction soit suffisante sans bloquer le movuement de la lame.



Aprés vous pouvez arrondir les angles de la rondelle à l'aide de la gomme à polir. Et nettoyer et polir le tout à l'aide du feutre à polir ainsi que de la pate à polir.



Il ne reste plus que l'affutage
avatar
cardoso5fr

Messages : 6365
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 36
Localisation : Le mans

http://dremeltingpotes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum